• 230 visits
  • 5 articles
  • 6 hearts
  • 24 comments

Premier one-shoot Type amour/passion 20/10/2009

Sur le seuil de la porte , une jeune femme apparaissait.Le jeune garçon, sous le choc, s'approcha d'elle.Il la contemplais de ses yeux pair ne s'achant quoi dire.

-Dit moi que tu ne m'aime pas et je ne reviendrai plus ! dit-elle d'un ton dur.

Il baissa les yeux.

-Dit le moi en me regardant dans les yeux ! Renchérit-elle.

Il n'en était pas capable. Sa gorge se noua et il se mit a trembler.

-Je ne t'aime pas.Dit-il entre deux sanglots, incertain de sa réponse.

-Dit le moi en me regardant dans les yeux.Dit-elle plus que fâchée.

Il en était incapable.Il s'approcha d'elle,la prit par la taille et colla son corps au sien. Il admira amoureusement les prunelles bleus de la jeune fille.

-J'en suis incapable.Dit-il les larmes au yeux.

-Alors dit moi ! Dit moi se que tu ressent ! Dit-elle paniquée.

Sans la laisser terminer,il prit son visage entre ses mains et posa délicatement ses lèvres contre les siennes.La pluie battait encore plus fort mais cela ne changeait rien .Ils n'y faisaient même plus attention.
Ils étaient bien.Ils étaient amoureux.

2 ieme one-shoot type Amour/dramatique. 23/10/2009

Claire courrait sur les trottoirs gelés.Sa vue s'embrouillait tellement elle pleurait.Elle avait vue ce qu'il ne fallait pas voir.Elle avait cru en lui et lui l'avait trahis.Elle courrais jusqu'au petit parc ensevelit de neige.Elle s'assied sur un petit banc et se recroquevilla sur elle même. Elle fouilla dans son sac pour trouver un mouchoir mais par surprise, trouva un papier plier en 4 .




Claire,
Ma chérie,mon être,mon plaisir,mon bonheur,ma perle.Tous simplement ma vie.
Je t'écris cette lettre pour te prouver à quelle point je t'aime. Seul tes yeux me font sourire.Un
simple regard dans ta direction fait chavirer mon c½ur. Je ne peut penser te perdre un jour sous peine de briser mon c½ur en un milliard de larmes.Je suis désolé pour le mal que j'ai pu te causer
durant toute ces années.Ce n'était pas mon but. La réflexion n'étant point mon fort je n'ai penser qu'à moi.
Maintenant je regrette.Je veut me racheter. Rejoins moi vers 16h 30 dans notre petite
cabane où nous avions l'habitude de nous retrouver autrefois.Je t'y réserve une surprise
inoubliable. J'espère t'y voir. Le sourire aussi grand que mon c½ur, où seul ton nom
y est écrit.

je t'aime.
Patrick


Elle regarda sa montre.Elle annonçais 16h 50.Elle se rappela de l'appel de Katrine, une copine à elle, lui donnant rendez-vous a la petite cabane et son c½ur se brisa en deux.Elle pleura de plus belle.Soudain, des pas se fit entendre derrière elle.

-Claire ! Dit une voie essoufflée

Elle se retourna et vie Patrick hors d'haleine.

-Que fait tu ici ? Dit-elle en essuyant quelques larmes.

-Je suis désolé de ce que tu as pu voir.

Il se rapprocha d'elle et lui prit les mains.Elle les retira avec force et partie plus loin mais il la suivie.

-Pardonne moi ! Elle est arrivée en pleure et..

-Tu la consolé en l'embrassant ! Dit-elle énervée.

- Non elle a sautée sur moi. Je n'ai pas voulu et je l'ai repoussé. Claire je t'aime.

-Tu l'as drôlement prouvé tout à l'heure en l'embrassant. Dit-elle sur un ton accusateur.

- Elle a sauté sur moi je te jure ! et je l'ai repoussé.Je lui avais demandé de t'envoyer un message pour que tu me rejoigne à la cabane mais c'est elle qui est venue !

- Tu me le jure?

-Bien sûr ! Claire tu es toute ma vie. Dit-il amoureusement.

Les flocons s'accumulèrent autour d'eux.

-Les fleurs ne peuvent être plus jolie que toi...

-Car tu es la seule fleur de mon c½ur . Finit-elle les larmes au yeux.

Ils se rapprochèrent et s'embrassèrent passionnément.Tout d'un coup, un bruit de freins se fit entendre et un voiture dérapa vers les deux jeunes amoureux.Malgré les effort de Patrick, Il ne pu propulser Claire assez loin et ils se firent persécuter tout les deux.

-Claire !? dit Patrick faible.

-Je...t'aime.Dit-elle dans un dernier souffle.

Patrick se rapprocha d'elle et déposa un dernier baiser sur les lèvres de sa douce avant de plonger dans un sommeil éternel.  
 
Les deux étaient entrelacé. Ils s'aimeraient à l'infini.


Mort damour 19/06/2010

La femme, cette femme.. elle était le désir , elle était cette femme dont vous seriez jalouse,Mais elle nappartenais qu'à un seul. Le seul homme encore imposible a avoir a se jour. Elle cherchais a le rendre fou avec ses long cheveux friser tombant sur sa poitrine, ses longue jambe mince et sa peau douce.

Seule dans sa chambre elle c'était retrouver avec lui,ne voulant que son corp et son amour.Elle caressais du bout des doight le doux visage du bel homme assi a ses coté,elle glissait ses doights le long de sa machoire, glissait ses levres sur sa joue et son cou.L'homme caressa son bras et embrassa son épaule.Il était virile et puissant mais doux et sensuel.Sans un baiser,leurs levres se frollèrent décendant vers le cou de la jeune femme il lui mordilla l'épaule se qui la fit frémir.Il glissa sa main dans ses cheveux de satin et perdit son regard bleu clair dans les yeux couleur ciel de la jeune fille.Il la coucha sur le lit et embrassa toutes les parcelles de la douce peau de miel de la belle.Elle glissa ses doight sous la chemise noir de ladonis et caressa son cou du bout de ses levres.Il détacha chaque bouton du peu de vetement que portait sa douce et ladmira.Elle lui gémis au creux de loreille et lattira sur elle.Elle se laissa caresser par ses douces mains et se cambra sous ses geste.Il lui fit lamour si tendrement sans meme savoir se qui allait lui arrivé. Il la caressa une derniere fois avant de lembrasser sur le front et de sassoupir a ses coté.

Elle savait quelle ne pouvait le laisser ainsi.Elle devais faire quelque chose.Il était condamner sans meme le savoir.Elle devait le tuer.Pour son bien meme si elle laimait. Seul lidée lui brisait le coeur mais elle n'avait pas le choix.Elle se leva tranquillement sans le réveiller,prit le revolver dans sa table de nuit et lui colla a la tempe.Elle pressa la gachette,lui donna un dernier baiser et partie. Encore un autre,ce dit-elle.

Adieu mon tendre amour.